Quelques Chiffres

SUPERFICIE 246 690 km2
NB HABITANTS 66,4 millions
DECALAGE HORAIRE -1 h vs heure France

L’économie du Royaume-Uni repose essentiellement sur les services qui représentent près de 80% de la valeur ajoutée et des emplois. Le fort développement des services financiers et des assurances font de Londres la deuxième place financière au monde. Le secteur industriel demeure important et s'appuie sur les industries aérospatiale, chimique, pharmacieutique et automobile. Celui de l'énergie est particulièrement marqué par l'exploitation du pétrole et du gaz naturel en Mer du Nord.

 Source : Fiche pays Business France

Bon à savoir   

Langue parlée : Anglais 
Monnaie locale : Livre Sterling 
Capitale : Londres

Les conditions pour partir en V.I.E au Royaume-Uni  

Les conditions applicables à partir du 1er janvier 2021 seront connues après l’accord du Brexit.  
Un point est certain : les ressortissants britanniques ne seront plus éligibles au V.I à cette date.  
D’ici là, si vous remplissez les critères du Volontariat International, 
consultez le tableau ici !

- Si votre situation rencontre uniquement des , vous pouvez tenter votre chance pour un V.I.E au Royaume-Uni jusqu’à la fin de l’année 2020. 
- Votre situation rencontre au moins 1 X ? Désolés, vous ne pourrez effectuer votre V.I.E au Royaume-Uni. Mais pas de découragement surtout ! D’autres destinations formidables vous sont ouvertes !  

  Un doute sur votre éligibilité ? N’hésitez pas à nous contacter.  

Les conditions pour partir en V.I.A au Royaume-Uni  

Pour partir en V.I.A au Royaume-Uni, assurez-vous de remplir les conditions d’accès au V.I.A.  
L'administration qui vous recrute se charge de votre titre de séjour.   

Les codes culturels de travail au Royaume-Uni  

Pour bien comprendre vos collaborateurs britanniques, il est important de saisir qu’il y a souvent une différence entre ce qu’ils disent et ce qu’ils pensent réellement. Les Anglais sont les champions des euphémismes : “I am not too bad”, “It is quite alright”, “I may join you later”. Apprenez à décoder ce qui relève de la politesse affichée et ce qui correspond à la réalité. 

Autre aspect culturel qui pourrait vous surprendre : l’humour britannique ne se limite pas aux émissions de TV, il est bien présent dans les interactions professionnelles. Entre sarcasme subtil et autodérision prononcée, il peut être difficile pour un étranger de réaliser que son interlocuteur plaisante. Une fois habitué à ce type d’humour, vous verrez que c’est une manière efficace de briser la glace et de détendre l’atmosphère.

Niveau horaires, au Royaume-Uni, on travaille en général de 9h à 17h du lundi au vendredi, ce qui laisse du temps en fin de journée pour des afterworks qui sont assez courants entre collègues. Ils se déroulent souvent au pub et permettent de faire connaissance dans un cadre moins formel.

Vous serez certainement amené à préparer le thé pour vos collègues au bureau. Ne prenez pas cette tâche à la légère, car le thé au Royaume-Uni est une affaire très sérieuse. Laissez-vous guider par vos collaborateurs qui auront certainement chacun une manière différente de préparer la tasse de thé parfaite.

Ces choses qui surprennent au Royaume-Uni 

- La première chose qui vous étonnera au Royaume-Uni, c’est la conduite à gauche. Que vous soyez au volant ou à pied, cela vous perturbera sans doute au début. Mais, habitués à ce que tout le monde se trompe de sens, les britanniques ont pensé à écrire partout par terre « look left/look right » et même parfois « look both sides » pour éviter les étourderies et les accidents.   

- En parlant de route, le nombre de cyclistes en ville peut donner l’impression d’assister, à chaque feu de signalisation, à un départ du Tour de France. A Londres, les habitants font tout à vélo car avoir une voiture coûte très cher.   

- Le pub est une véritable institution au Royaume-Uni ! Que ce soit pour boire une pinte entre collègues en “afterwork” ou pour déguster l’incontournable “Sunday Roast”, le pub est un lieu de convivialité et de rencontres qui transcende les générations.   

- La gastronomie anglaise a longtemps souffert d’une très mauvaise image à l’étranger. Si certains aliments font encore débat - le gigot à la menthe ou la célèbre “marmite” -, l’Angleterre est aujourd’hui une destination très prisée par les “foodies”. On craque autant pour la variété de “breakfast” que pour la  “comfort food” traditionnelle - “fish and chips”, “shepherd’s pie”, “wellington beef” - sans oublier, la cuisine du monde qui s’exprime pleinement dans les restaurants de Londres.   

- Ah la royauté ! Il suffit de voir l’engouement que provoque chaque mariage princier, pour savoir que les britanniques ont une passion pour leurs souverains. Du dernier “gossip” circulant sur la famille royale aux mugs, cartes postales, assiettes, boîtes à biscuits à l’effigie de la reine, toute occasion est bonne pour parler des habitants de Buckingham Palace. God Save The Queen ! La famille royale inspire d’ailleurs régulièrement des paris aux Britanniques : du sexe du nouveau bébé du couple princier  à la couleur du chapeau de la reine.   

- Chaussez vos bottes en caoutchouc, enfilez votre imper et sautez dans le train. Direction : la campagne anglaise ! A vous le charme des paysages bucoliques, la beauté sauvage des landes et l’atmosphère douillette “cozy” des cottages !  

- “Love”, “Darling”, “Sweetheart”... Et non, il ne s’agit pas ici de vous apprendre à séduire un ou une britannique. Mais plutôt vous familiariser à ces mots doux que vous entendrez probablement dans la bouche de votre serveur ou de la caissière. C’est une manière comme une autre de briser la glace !  

- Berceau des cultures alternatives, l’Angleterre est à l’avant-garde en matière de musique et de mode depuis plusieurs décennies. Dans les années 60, la vague du rock et de la subculture Mod déferle sur l’Angleterre : les Who, les Rolling Stones, les Kinks électrisent une jeunesse qui rêve de scooters et des mini-jupes de Mary Quant. Les années 70 voient débarquer l’ovni David Bowie et émerger le mouvement punk incarné par les Sex Pistols et la mode de Vivienne Westwood. Dans les années 80 et 90, c’est la ville de Manchester qui devient le cœur de la pop culture avec les Smiths, Oasis ou encore The Chemical Brothers. Une promenade dans les rues de Londres, à Camden, Brixton ou Shoreditch, suffit à démontrer que cet esprit avant-gardiste et créatif est encore bien vivant aujourd’hui !   

- On sait les Anglais mordus de foot mais connaissez-vous leur goût pour des activités plus originales ? Des régates d’aviron au water polo en passant par le cricket ou encore le birdwatching et le crabbing (l’art de pêcher les crabes), une chose est sûre. On ne s’ennuie jamais en Angleterre ! 

Offers by country :

Loading...

Follow us

>

Mon Volontariat International and you

Useful links